reborn - nitescent vitae

24 avril 2017

Dinacharya et la sagesse des rythmes de la nature

L’Ayurveda insiste constamment sur l’importance de la connexion à la nature. C’est surtout crucial dans notre rapport au temps et à la cyclicité de l’Univers. L’être qui « danse » du matin au soir avec la musique de la nature sera spontanément sous ça protection, aura la bonne santé physique et psychique. Dinacharya nous donne les clés de la sagesse pour capter cette musique de l’Univers, pour respecter le Soleil, la Lune et les trois humeurs manifestées au cours de la journée à travers les trois doshas : vata, kapha et pitta.

Organisation de la journée

Dinacharya peut être traduit du sanscrit comme « l’organisation de la journée » (« din » signifiant «  jour » et « acharya », inscrire). Dans les livres, articles, stages et formations actuels, la notion de dinacharya est souvent présentée comme étant synonyme de rituel des nettoyages yogiques du matin. Une vision bien réductrice de la réalité profonde de ce mot car il s’agit véritablement de l’organisation de la journée et de ses énergies dans sa globalité.

Yajur Veda affirme : « Yatha pinde tatha brahmande, yatha brahmande tatha pinde » – « L’individu fonctionne comme l’Univers, l’Univers suit les même principes que l’individu ».

Dans l’Ayurveda cette même idée est formulé avec l’expression : « Purusho’yam loka sannidah » – « L’homme est une réplique du Cosmos».

Il nous suffit d’observer le fonctionnement de la Nature (Prakriti) pour trouver la guidance vers la santé et l’harmonie.

 

Lune et Soleil

Notre monde matériel celui de la dualité se base sur l’union et opposition des deux énergies incarnées dans l’Univers par la Lune et le Soleil. La traduction littérale de Hatha Yoga est « lien ou équilibre entre l’énergie du Soleil (« Ha ») et celle de la Lune (« Tha »). Ces deux planètes sont des sortes de ministres du Roi tout-puissant qui est le Temps.

 

La suite sur : www.arcturius.org

 

•••

Posté par arapao à 09:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 mars 2017

La Conscience s’inscrit dans la théorie de non-localité

La conscience s’inscrit dans la théorie de non-localité, c’est-à-dire qu’elle ne répond pas aux exigences et aux lois de la physique traditionnelle mais à des lois issues de la physique dite quantique.

La physique quantique a permis de mettre en évidence un type de relation existant entre tous les éléments de la vie.

En coupant une particule subatomique en deux, la physique a observé que ces deux demi-particules bondissent dans la direction opposée à celle de l’autre. Puis en modifiant le sens de rotation d’une demi-particule, on a pu observer que l’autre demi-particule change instantanément de sens de rotations pour en quelque sorte ne pas rompre l’équilibre existant avec l’autre moitié. Ce changement s’effectue instantanément. Le lien existant entre ces deux demi particules subatomiques est donc totalement indépendant de la notion de distance. Il s’effectue instantanément, que la distance entre ces deux demi-particules subatomiques soit de 1000 mètres ou de mille milliard de kilomètres.

Bohr étudia ce phénomène et l’appela phénomène de non-localité. Il est devenu un principe fondamental de la physique quantique.
Appliqué au sein des espèces vivantes, on a découvert une application à ce principe. On l’a appelé, la résonance morphogène.

 

La suite sur : www.elishean.fr

 

•••

Posté par arapao à 15:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mars 2017

Comprendre les niveaux vibratoires et les changements dimensionnels

Par Deborah l. Zeta

Comme les énergies sur la planète Terre continuent à s’élever et s’intensifier, plus de gens s’alignent avec les énergies de la cinquième dimension. Cet alignement apporte des visions momentanées et des expériences de réalités imprégnées dans des fréquences vibratoires de plus en plus élevées. Rester dans ces poches de fréquences plus élevées peut être un défi, mais avec l’intention et la conscience il est possible d’activer des fréquences de plus en plus fines dans le champ d’énergie d’une personne. 

Les diverses fréquences se déplacent

En règle générale chaque personne se déplace dans différents niveaux à différents moments. Il y a de nombreux facteurs qui influent notre fréquence vibratoire. Notre réponse à notre environnement est un facteur important, mais est en grande partie issue de notre niveau de compréhension spirituelle.

Prendre conscience des niveaux de fréquence

Comme nous prenons conscience de différents niveaux et fréquences communs à notre expérience, nous pouvons choisir de passer vers le haut aux pensées et émotions les plus hautes auxquelles nous sommes capables d’accéder à un moment donné.

Nous sommes tous familiers avec des fréquences plus basses ancrées dans la colère et la négativité. Ceci est au niveau du blâme et de la victimisation. Lorsque l’on existe dans les fréquences plus denses, on a souvent du mal à se concentrer parce que l’attention est très dispersée. L’esprit peut sembler à sauter à la fois dans toutes les directions. Ceci est le niveau de la souffrance et de la lutte. A ce niveau, comme ils sont des obstacles, des barrières et des traumatismes personnels, les accidents et les maladies sont plus fréquents.

 

Lire la suite sur : www.arcturius.org

 

•••

Posté par arapao à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2017

Comment élever son taux vibratoire avec des coquilles saint Jacques ?

Pourquoi utiliser la coquille Saint-Jacques en géobiologie?

Parce que la coquille, de par sa forme, émet un rayonnement énergétique très puissant et très positif, qu’on appelle  » émission induite par les formes » (EIFS)ou « onde de forme ». Il faut bien comprendre que la nature de la coquille (en général on utilise la partie la plus bombée) importe peu, ce qui compte c’est la forme, car un dessin ou des photos produisent le même résultat.

La suite sur : www.elishean.fr

 

•••

Posté par arapao à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mars 2017

Jacques Ravatin – Introduction aux Formes et Champs de Cohérences.

(Part 1 on 6)

L’étude des émissions dues aux formes révèle l’existence d’une nouvelle forme d’énergie, encore plus fondamentale que l’électricité, les ondes électromagnétiques, et même l’énergie nucléaire, puisqu’on les retrouve à tous les niveaux d’existence, galaxies, cristaux, atomes, matière vivante comme matière inerte, et pensée. Les Anciens ont possédé la science de la forme. Ils ont su l’utiliser en fonction de l’énergie considérable qu’elle détient à partir de moyens fort simples pour qui en connaît le maniement.

Les articles sur le travail de Jacques Ravatin sur ce site :

Jacques Ravatin - Introduction aux Formes et Champs de Cohérences (Part 1 on 6)

 

LA SUITE SUR : www.elishean.fr

 

•••

Posté par arapao à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Activer la pinéale pour accéder aux mondes parallèles, un mécanisme naturel qui fera passer l’humanité à l’ère spirituelle

Auto-guérison: Stimuler la pinéale et dévoiler les dimensions supérieures de l’Être

Connexion à l’Univers et accès aux dimensions supérieures de l’être

La glande pinéale ou epiphyse se trouve au centre géométrique du cerveau. Elle est creuse et rempli d’un fluide contenant des cristaux d’apatite ayant la propriété de capter les champs électro-magnétiques et d’émettre de la lumière (piezoluminescence).

.

pineale 1

Dans l’espèce humaine, c’est une petite masse de substance cérébrale grise, en forme de pomme de pin, reposant dans le sillon qui sépare les tubercules quadrijumeaux antérieurs, au-dessous du bourrelet du corps calleux, derrière le troisième ventricule. Elle est rattachée au cerveau moyen par trois paires de pédoncules, dont les antérieurs portent encore les noms de freins ou rênes de la glande pinéale.

L’épiphyse est une petite glande endocrine qui sécrète la mélatonine et joue par son intermédiaire un rôle central dans la régulation du rythme biologique.

De la forme d’une pomme de pin et considérée par beaucoup comme la partie la plus importante de notre système nerveux, la glande pinéale agit comme un émetteur récepteur spirituel plus communément appelé le troisième oeil nous permettant ainsi d’atteindre des niveaux de consciences plus élevées.

 

La suite sur : www.elishean.fr

 

 

•••

Posté par arapao à 15:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2017

Équinoxe 2017 : Un nouveau paradigme

Nous avons pu sentir que les énergies de 2017 sont bien différentes de celles de 2016. Malgré la fatigue pour certains, car notre corps apprend à vibrer sur de nouvelles fréquences, nous ressentons une légèreté, de la fluidité, plus de calme.
Un moment de répit même si le mois de mars a été intense émotionnellement. Beaucoup de choses changent et bougent dans nos vies, des personnes, des concepts, des situations apparaissent brusquement ou peuvent disparaître subitement.

Nous sentons une légèreté dans les énergies mais en même temps un blanc sur notre avenir, sur ce que demain sera fait. C’est comme ci nous n’avions plus de visions, d’idées claires de notre avenir. Nous sommes dans le flou sur ce que nous souhaitons vraiment, nos aspirations d’hier peuvent ne plus être les mêmes aujourd’hui. Et en même temps, nous ne savons plus quelles aspirations nous avons vraiment. On peut encore s’attacher, s’accrocher à notre conception du bonheur, mais on ressent bien de la résistance autant intérieure qu’extérieure.

 

La suite sur : www.messagescelestes-archives.ca

 

•••

Posté par arapao à 18:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nos douze sens… selon Rudolph Steiner

Maud Cousin
Compte rendu de la réunion du 2.12.1977

Contrairement à l’usage, Steiner reconnaît douze sens et non cinq, à savoir : le toucher, la vie, le mouvement, l’équilibre, l’odorat, le goût, la vue, la chaleur, le son, le sens du langage, de la pensée, du moi d’autrui.

Le toucher : localisé en général aux mains — qui sont les plus sensibles — ou aux pieds.

En fait, tout l’organisme y contribue, bouche et lèvres comprises, de même que le moindre frottement au niveau de la peau. Le geste de l’enfant qui met tout dans sa bouche fait partie du sens du toucher, de la perception des choses qui est un processus d’incarnation nécessaire, la première relation entre ce que l’on est et ce qui réside à l’extérieur. Tous les contacts sont valables, allant du froid au chaud et à la friction. C’est la raison pour laquelle Steiner considère que les enfants bien langés, tenus, prennent possession de leur corps parce qu’ils le sentent. Tandis que sans ce contact, ils ne savent pas où ils en sont.

Cette manière de voir a été critiquée ; cependant, tout le monde trouve normal que l’enfant essaye de toucher, de sentir, de sucer, même de se gratter ou de se ronger les ongles. C’est la transformation du corps irrité dans le corps de sa propre personnalité. Il y a toujours dans les sens un double mouvement : une perception et une certaine projection.

On peut dire qu’au début l’enfant reçoit beaucoup ; c’est plutôt un sens un peu égoïste, et ensuite vient un sens altruiste de communication. L’éducation doit aider à développer les sens, ne pas les empêcher de se manifester, ce qui au fond est une nécessité de la connaissance.

Le toucher demande un contact, tandis que la vue pénètre intérieurement sans aucun autre concours.

La perte de la vue entraîne un développement du toucher. Les aveugles sentent avec leurs doigts et lisent ainsi le Braille. Ils peuvent même sentir les couleurs que certains d’entre eux captent d’après les différentes vibrations. (Voir à ce sujet les recherches d’Yvonne Duplessis.)

 

La suite sur : www.elishean.fr

 

 

•••

Posté par arapao à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mars 2017

Êtes-vous prêt pour ce qui vient en votre Coeur et Conscience ?

Publié par le 15 Mar, 2017 dans CHRONIQUES, MANCHETTES, MULTIDIMENSIONNALITÉ RÉVÉLÉE, Yvan Poirier |

Salutations Chers Frères et Chères Sœurs de la Lumière,

J’ai pensé vous transmettre une liste de reconnaissances personnelles afin de vérifier si vous êtes toujours dans l’état de l’Abandon, à savoir, si vous êtes prêt à ce qui vient. Ce dont je vous parle est relatif aux Événements qui se produisent en ces moments de Grâce partout et en nous qui comblent notre Terre de l’Amour de notre Père/Mère divins, voire la Source Centrale. Ainsi, j’ai intitulé un exercice intitulé : Êtes-vous prêt à ce qui vient en votre Coeur et Conscience?

Comme vous le savez, la terre, la système solaire ainsi que nous-mêmes vivons des tribulations comme jamais auparavant. Nous sommes dans une conjoncture événementielle et multidimensionnelle, mais, surtout, évidente où nous ne pouvons nier quoi que ce soit face à toute cette mécanique quantique que nous vivons autant de l’intérieur que de l’extérieur.

Les événements humains comme les conflits entre pays se manifestent, de plus en plus, il semble que nous pouvons rien y faire, sauf rentrer dans notre Coeur afin de ne pas se sentir bousculer par ces dualités intestinales. De plus, le Grand Événement à venir, est celui de l’apparition de Nibiru ou Hercolubus qui annoncera la fin des temps, et qui nous libérera de cet emprisonnement séculaire dans lequel nous avons été enfermés pendant des milliers d’années.

Vous comprendrez que je ne veux davantage élaborer sur ce sujet controversé de l’apparition soudaine de Nibiru ou Hercolubus, mais je me réserve une chronique prochaine afin d’élaborer sur ce sujet extrêmement important, voire historique que nous vivrons prochainement.

Toutefois, pour tous ceux et celles qui projettent ou souhaiteraient avoir une date de cet Événement solaire et cosmique, je ne peux vous répondre puisque cette arrivée va se manifester à un moment où on ne pourra s’en attendre. J’aurai, ainsi, l’occasion de vous expliquer les tenants et aboutissants de cette mécanique cosmique qui se manifestera autant dans nos cieux qu’en nous.

Pour revenir à cet exercice, j’ai créé spontanément une liste assez élaborée qui a pour but de faire une introspection personnelle, sans vous comparer, sans vous prétendre, sans vous juger, sans vous jauger et, surtout, de ne pas vous culpabiliser, à savoir, si vous êtes prêt ou pas prêt à répondre à ce questionnement.

 

La suite sur : Lapressegalactique.com

 

 

•••

Posté par arapao à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2017

Des scientifiques affirment avoir découvert « des formes de vie invisibles » en recherchant de l’antimatière

Un physicien cherche à prouver par des clichés l’existence d’une vie invisible sur Terre

L’univers est rempli de mystères qui remettent en question notre savoir actuel. Dans la série « Au-delà de la science », Epoch Times rassemble des récits à propos de ces phénomènes étranges pour stimuler notre imagination et nous amener à découvrir des horizons insoupçonnés. Sont-ils vrais ? À vous de décider.

Des scientifiques affirment avoir découvert par hasard « des formes de vie invisibles » alors qu’ils recherchaient de l’antimatière. Leur découverte soulève la possibilité de l’existence d’autres formes de vies sur Terre.

 

Suite de l'article sur : www.epochtimes.fr

 

 

•••

Posté par arapao à 18:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]